Alunissage de Richard Texier pour la rentrée

                   1,2,3 jolis cadre en bois… 4,5,6 exposés par Solis… 7,8,9 dans un hall tout neuf !

Nouvelle installation rythmée par la rentrée scolaire, nous exposons le Petit Précis Cosmographique de Richard Texier (1955-) dans les nouveaux locaux d’une association parisienne. 

Cette installation illustre les recherches de Richard Texier sur la planète Lune et sa passion pour l’astronomie.

En 1981, deux ans après l’obtention de son diplôme d’architecture, il se consacre à la rédaction d’une thèse d’art plastique lunaire intitulée « Lune, l’autre paysage« .

Mais il ne s’arrête pas à la Lune, il se passionne pour les travaux des premiers astronomes: Apianus, Tycho Brahé et Galilée, dont les noms apparaissent dans ces délicates créations, 12 œuvres formant le Petit Précis Cosmographique.

Sur ces compositions les dessins se mêlent à l’écriture, des annotations, des phrases qui rythment les traits vifs et fins répartis harmonieusement sur la feuille. La présence de l’écriture sur les dessins, peintures et sculptures de Richard Texier a son importance, c’est l’une des caractéristiques de l’artiste. Calligraphie et planètes ne font qu’un, entrainant le spectateur dans un gracieux voyage intergalactique.

 

En face, deux autres tableaux participent au voyage. Un magnifique pastel de Christophe Boutin et une élégante composition géométrique de Marcel-Louis Baugniet

 

Les deux œuvres se complètent, le regard du spectateur balance entre la légèreté du  pastel et la rigueur des lignes droites organisées sur la lithographie de Marcel-Louis Baugniet à l’instar des dessins d’astronomie.

L’œuvre de Christophe Boutin est marquée par ces ellipsoïdes et les contrastes de couleurs qui fusionnent en leurs bords. Certains verront plutôt une superposition de pigments, d’autres, une dualité qui émane comme un nouvel univers bâti par la matière et l’esprit.